MUTEKI se décline désormais en conférences.

Qui fut la première Idol ? Le premier groupe de Visual Kei ? Quelles musiques extraordinaires allez-vous rencontrer dans le métro de Tokyo ? … Le contenu de MUTEKI se décline en conférences publiques, sur des thématiques liées à la culture et à la vie quotidienne au Japon. Organisateurs d’événements et de conventions, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Qui fut le premier groupe de Visual Kei ?

Ténébreux et exubérants, les artistes de ce mouvement apparu au cours des années 80 sont le symbole esthétique du Rock au Japon. Ils n’en représentent qu’un des courants parmi bien d’autres, mais leur son, empruntant à la fois au heavy metal et au post-punk, et leurs extravagances capillaires ou vestimentaires influencent encore aujourd’hui bien d’autres artistes à travers l’archipel, voire au-delà.

Qui fut le premier groupe de Visual Kei ? Y a-t-il d’ailleurs un seul fondateur au sein de cette nébuleuse underground de Tokyo et d’Osaka ? Après tout, qu’il s’agisse de X-Japan, Buck-Tick ou Color, chacun est ‘premier’ de quelque chose et influence son voisin/pote/rival (rayer la mention inutile). Néanmoins, au coeur de ce nuage de grosses guitares, se cache peut-être un artiste, musicien, ou élément déclencheur, qui peut avoir fait basculer le cours de l’histoire du rock’n’roll japonais.

Qui fut la première Idol ?

Elles sont jeunes, mignonnes, chantent et dansent. Elles sont l’un des porte-drapeaux du “Kawaii” dans l’archipel et partout dans le monde, et sont source à la fois de fascination, répulsion, admiration et, dans tous les cas, d’interrogation. Les Idols sont partout au Japon et le phénomène se décline désormais aussi à l’étranger, ou sur nos ordis et objets connectés avec les ‘Idols virtuelles’, ou en ‘idols locales’ pour promouvoir une région.

Mais qui fut la première ? Des enfants stars, au Japon et comme partout, il y en a depuis que le phonographe existe. Cependant, qui fut celle (…ou celles) dont le succès fut si atypique, si singulier, qu’elle changea à jamais la face de la Pop Culture nippone ? Partons à l’aventure et remontons le fil de l’histoire en musique.

Les premières fois dans la musique japonaise

Qui fut le premier “1er” au Top 50 nippon ? Quel rapport existe-t-il entre le tout premier lauréat du Top français et l’archipel nippon ? Qui fut le premier Français à cartonner au Japon ? Comment le Hip-Hop est devenu grand public là-bas grâce à une Idol ? Comment est né le premier boys-band japonais ? …

Petite balade au sein des anecdotes extraordinaires de la musique au Japon.

Musiques de gares

Les lyonnais ont leur “bip-bip-bip”, les parisiens ont leur emblématique sonnerie à note fixe… Pour annoncer le départ des trains et des métros, les Japonais (et les habitants de la région de Tokyo en particulier) ont carrément des jingles musicaux ! Certains sont des créations originales, d’autres rendent hommage à un lieu, un artiste ou même un anime…

Petite promenade sonore à travers les gares ou les stations, et leurs histoires parfois incroyables !